Ce qu’il n’est pas…

Couper, tondre, épiler, arracher… telle est la rage des débutants ! Pour eux, finalement, toiletter, c’est détruire ! Les sots ! Comme ils ne prennent pas la peine de réfléchir à ce qu’ils font, ils oublient qu’il faut une seconde pour supprimer un poil, et de longs mois, des années, pour le mettre à sa meilleure longueur !

Le vrai professionnel sait, lui, que l’art, ce n’est pas de supprimer la fourrure, mais de lui donner sa longueur maximale !

Atelier école de toilettage

Définition d’un chien toiletté

Un chien toiletté, pour nous, les vrais amoureux de notre métier, ce n’est pas d’abord un chien dont nous avons plus ou moins habilement modifié les formes.

C’est un chien propreparfaitement lavé, à l’aide de shampooings adaptés à la peau du chien, parfaitement déparasité, dont le film cutané protecteur aura été reconstitué par une crème de rinçage judicieusement choisie.

C’est un chien séché en sorte de reconstituer le matelas d’air retenu dans une fourrure épaissie.

C’est un chien enfin dont les ongles sont coupés, les oreilles épilées et propres, les yeux nets.

Le reste après ? Balivernes et poudre aux yeux !

Les étapes “incontournables” de notre travail

Démêler et mettre le poil à un demi-millimètre de la longueur finale

Deux actions sont également stupides : laver du poil que nous allons finir par couper, et démêler du poil que nous aurions pu couper au lieu de nous fatiguer à le démêler.

En conséquence, je ne démêle pas ce que je pourrais couper, et je ne laverai pas un chien sans que la fourrure, parfaitement démêlée ne soit mise à moins d’un demi-millimètre de sa longueur finale.

Avant le bain

Avant le bain, j’épilerai les oreilles, et je prodiguerai les soins nécessaires aux oreilles et aux yeux. Dans la baignoire, mais avant le bain, je procéderai à la coupe des ongles et au vidage des glandes anales (mais je ne réalise cette opération que si elle m’est expressément demandée par le client).

Atelier école de toilettage

Laver

Pour tous les chiens, au moins deux shampoings, trois si le chien est très sale. Je n’utiliserai que des shampoings de très bonne qualité.

J’appliquerai une crème de rinçage adaptée, à tous les chiens de toutes les races.

Sécher

Tous les chiens seront toujours, dans tous les cas, séchés à la main, avec un seul objectif, celui d’aérer la fourrure.

Dans le cas des poils longs, je ne considérerai un brushing comme terminé, qu’après que la fourrure aura été “repassée” au peigne fin, du bas vers le haut et de l’arrière vers l’avant, à l’aide d’un conditionneur.

Finaliser

La finition doit désormais être un moment très court de l’action de toilettage : quelques minutes d’égalisation aux ciseaux, dans le cas des caniches par exemple.

Je vérifie que le poil est bien conditionné, je parfume légèrement, je remets sa laisse au chien, et je lui fais exécuter quelques pas… je remets sur la table ni nécessaire, c’est à dire dans la plupart des cas ! Je retouche, je refais marcher, tout va bien !

Atelier de Toilettage

Alors seulement, je peux avoir le sentiment du devoir accompli !

(Michel Georgel – Texte extrait du Toilettage au Bout des Doigts)

Si ce sujet vous a intéressé, vous aimerez aussi :
Qu’est-ce que la gestuelle du toilettage ?
L’enseignement de la gestuelle

Connaissez-vous ?
Notre blog “Entreprendre dans les services aux animaux de compagnie